Jeudi 12 Décembre 2019

Mis à jour le Jeu. 12 Déc. 2019 à 17:25

Retour Glossaire

Glossaire des termes Théosophiques

Il y a 400 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire (expression régulière autorisée)
Commence par Contient Terme exact Se prononce comme
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
Page:  « Préc. 1 2 3 Suiv. »
Terme Définition
Sceau

(Hindouisme ; Bouddhisme) - Mot renvoyant aux termes Sanskrits yantra (figure symbolique d'une grande puissance pour le mystique) et mudrâ (geste symbolique, pouvant exprimer un yantra ; sceau mystique figuré avec les doigts, d'une main ou des deux, disposés entre eux d'une manière codifiée, qui peut être d'une grande puissance magique). La plus fameuse de ces représentations est le shri yantra (intégrant plusieurs sceaux de Salomon, combinaison de 2 triangles inversés). Voir : Secret Doctrine, I, 118. Edkins (C.B. p. 63) évoque le « sceau du cœur » (chi : hsin yin [xin yin]) comme symbole de la doctrine ésotérique du Bouddha (chi : ch'eng fa yen ts'ang = le pur secret de l'œil de la vraie doctrine) qu'il a communiquée oralement. C'est le svastika (chi : wan, signifiant aussi 10 000, pour la multitude des perfections atteintes par le Sage). « Ce sceau est généralement placé sur le cœur du Bouddha dans les images et représentations de cette divinité [...] il orne les couronnes des divinités des bönpo au Tibet [...]. » Voir aussi Vajra. [Glos. Voix du Silence]

Science sacrée

Épithète qualifiant les sciences occultes en général, et utilisée par les rosicruciens pour la Kabbale, et particulièrement pour la philosophie hermétique. [Glos. Clef de la Th.]

Sciences occultes

Voir Occultes. [Glos. Clef de la Th.]

Séance

Terme employé actuellement pour désigner une réunion tenue avec un médium en vue d'obtenir des phénomènes de différentes natures. Le mot est surtout en usage parmi les spirites. [Glos. Clef de la Th.]

Sentier

Nombreuses significations : cf. mârga. [Glos. Voix du Silence]

Senzar

(Tibétain) - Nom mystique de la langue sacerdotale secrète, ou « langue des Mystères », des Adeptes initiés dans le monde entier (T. G.). [Glos. Voix du Silence]

Sephiroth

(hébreux) - Terme de la Kabbale hébraïque, appliqué aux dix émanations divines issues du Principe universel et impersonnel, ou de la DÉITÉ, appelée Ain Soph. (Voir Glossaire Théosophique). [Glos. Clef de la Th.]

Shila

Shîla : (Sanskrit ; Bouddhisme) - La seconde des pâramitâ. En bouddhisme hînayâna : conduite morale, moralité ; la base positive d'une parfaite conduite bouddhique, qui inclut parole, pensée, action, moyens d'existence ou de survivance. Du point de vue d'un bodhisattva, l'éthique visée dans toute démarche est inspirée par la sagesse qui découle de dhyâna. [Glos. Voix du Silence]

Shiva

(Sanskrit ; Hindouisme) - L' « auspicieux » - le dieu gracieux, favorable, bienveillant. Le troisième aspect, destructeur et régénérateur, de la trinité hindoue. Le grand patron des yogis.

Shravaka

Shrâvaka : (Sanskrit ; Bouddhisme) - De la racine shru : entendre, écouter, prêter attention. Primitivement : un des « auditeurs » du Bouddha qui ont reçu directement sa doctrine. Plus généralement : un « écoutant » , qui suit les leçons d'un instructeur. [Glos. Voix du Silence]

Siddhârtha

(Sanskrit) Bouddhisme. Voir Bouddha. [Glos. Voix du Silence]

Siddhi

(Sanskrit ; Hindouisme ; Bouddhisme) - L'un des grands pouvoirs occultes gagnés par le yogi au cours de son ascèse, mais qui peuvent bloquer son progrès s'il est tenté de les employer. Dans le bouddhisme, il en existe plusieurs descriptions (cf. iddhi). Dans le contexte de la Voix du Silence, les siddhi peuvent renvoyer aux 6 abhijñâ selon la liste classique suivante : l ) iddhi (englobant divers pouvoirs merveilleux, mais propres à une magie inférieure) ; 2) « ouïe divine » (= l' « ouie-deva » ), clairaudience qui entend à distance voix humaines et divines (et comprend leur sens), 3) perception des pensées d'autrui ; 4) rappel des vies antérieures ; 5) « œil divin » (= la vue-deva), clairvoyance qui connaît les cycles de renaissance de tous les êtres selon la contrainte de karma et 6) réalisation de l'état de libération par l'extinction des débordements dus au désir et à l'ignorance. [Glos. Voix du Silence]

Six vertus glorieuses
  • B. Voir : pâramitâ. [Glos. Voix du Silence]
Skandha

(Sanskrit). Les attributs de chaque personnalité qui, après la mort, forment la base, pour ainsi dire, d'une nouvelle incarnation karmique. Dans le système exotérique ou populaire des bouddhistes, on dénombre cinq skandha qui sont : rûpa, la forme, ou le corps, qui laisse après lui ses atomes magnétiques et ses affinités occultes ; vedanâ, les sensations, qui font de même ; saññâ, les idées abstraites qui sont les pouvoirs créateurs à l'œuvre d'une incarnation à l'autre ; samkhâra, les tendances du mental et viññâna, les pouvoirs mentaux de la conscience. [Glos. Clef de la Th.]

Soi

Il y a deux soi dans les hommes : le supérieur et l'inférieur, l'impersonnel et le personnel. L'un est divin, l'autre semi-animal. Il y a lieu de faire une grande distinction entre les deux. [Glos. Clef de la Th.]

Page:  « Préc. 1 2 3 Suiv. »
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z