Mercredi 16 Janvier 2019

Mis à jour le Mer. 16 Jan. 2019 à 18:38

Retour Cœur de la Théosophie Le Sept : un symbolisme omniprésent

Le Sept : un symbolisme omniprésent

  • PDF
AddThis Social Bookmark Button

l40 v03Le chiffre Sept fait partie de notre vie depuis longtemps. Nous connaissons, les 7 jours de la semaine, les 7 notes de musique, les bottes de 7 lieux des contes de notre enfance, etc. et ce n’est pas par hasard si ce chiffre est si présent. En effet nous dit Madame Blavatsky, le chiffre 7 est le chiffre de l’Être et de la Vie.

 

Il y a aussi les grands cycles appelés en Théosophie, Rondes, Kalpas, ou Manvantaras, et les Races humaines qui sont regroupés, ou divisés par 7.

Le Sept correspond à l’harmonie et ce qu’on appelle le Chant de la Vie ou la musique des sphères. Cette harmonie est gérée par le Logos, ou les Sept grandes hiérarchies spirituelles.
Dans les sociétés du passé la vie d’un être humain pouvait être « découpée » en phases de 7 ans. A sept ans l’enfant entre dans l’âge de la raison, c’est-à-dire à l’âge de la responsabilité.
On peut retrouver le 7 dans de nombreuses traditions et bien sûr tous les chiffres ont de leur importance.

Le Sept peut signifier l’addition d’un trois et d’un quatre : 3 + 4 = 7. Le 3 symbolisant le Ciel, l’Être réel, la Trinité, la Triade qui se réincarne de vies en vies. Le 4 correspondant à la Terre, à l’homme terrestre, aux 4 instruments inférieurs ou véhicules nécessaires à l’expérience et à l’évolution dans le cadre de l’incarnation. Le septième principe peut être présenté comme la synthèse et l’origine des six autres aspects et on le trouve alors au centre du symbole.

Scientifiquement il semblerait qu’il soit possible de re-magnétiser une barre démagnétisée en la frappant sept fois !

Selon l’aphorisme « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut » c’est le grand dynamisme spirituel septuple se reflète dans le monde physique.

N’oublions pas que le Sept fait partie des sept merveilles du monde !

top-iconRetour en Hauttop-icon