Dimanche 24 Septembre 2017

Mis à jour le Dim. 24 Sep. 2017 à 09:43

Retour W.Q. Judge

Articles de W.Q. Judge

AddThis Social Bookmark Button

William Q. Judge (1851-1896) est l'un des trois principaux fondateurs de la Theosophical Society. Il assista Mme Blavatsky dans la rédaction d'Isis Dévoilée, et de La Doctrine Secrète. Il se révéla un collaborateur et disciple dévoué et indéfectible de Blavatsky. Organisateur et créateur inlassable, il fut l'instrument efficace pour répandre la Théosophie aux États-Unis ainsi que dans ld'autres pays anglophones.

Il rédigea de nombreux articles,et fonda les revues The Path et The Theosophical Forum. Les ouvrages les plus connus de lui sont les Échos de l'Orient, l'Océan de Théosophie (en 1893), deux grands classiques théosophiques. Un ensemble de ses lettres furent regroupées par sous le titre Les Lettres qui m'ont aidé.

On lui doit une édition de la Bhagavad-Gîtâ (1890) et une série d'articles parus dans The Path, publiés plus tard sous le titre de Notes sur la Bhagavad-Gîtâ. Il rédige en outre une traduction commentée des Aphorismes du Yoga de Patañjali (1889).

Son engagement théosophique fut sans faille et sa fidélité au programme initial, établi par Mme Blavatsky et ses Maîtres, fut déterminante à certaines périodes particulièrement critiques de l'histoire du mouvement.

Un grand nombre d'articles de Judge sont accéssibles en ligne.

De l’étude de la Théosophie

  • PDF
AddThis Social Bookmark Button

Souvent on demande : « Comment moi ou mes amis pouvons-nous étudier la Théosophie ? »

En commençant cette étude, une série d'avertissements restrictifs doivent retenir l'attention. Ne vous imaginez pas que vous savez toute chose, ou qu'un homme dans un cercle scientifique quelconque a pu dire le dernier mot sur un sujet donné ; ne supposez pas que l'époque actuelle est la meilleure ou que les anciens étaient des gens superstitieux sans aucune connaissance des lois naturelles.

Lire la suite...