Samedi 23 Septembre 2017

Mis à jour le Sam. 23 Sep. 2017 à 09:43

Retour Pensée du Moment Que chaque homme soit à lui-même sa propre révélation

Que chaque homme soit à lui-même sa propre révélation

AddThis Social Bookmark Button

« L’homme qui sait tirer parti de ses réminiscences, initié sans cesse aux mystères de l’absolue perfection, devient seul véritablement parfait » ‒ Platon, Phèdre, 249c (traduction É. Chambry, éd. Garnier Flammarion).
« De tous les devoirs le principal est d’acquérir, au moyen de l’étude des Upanishad, la connaissance de l’Âme (Âtma) suprême, c’est la première de toutes les sciences ; par elle, en effet, on acquiert l’immortalité. » ‒ Lois de Manu (Livre XII, n°85), traduction Loiseleur-Deslongchamps.
« Que chaque homme soit à lui-même sa propre révélation. Que l'esprit immortel de l'homme prenne une bonne fois possession du temple de son corps, qu'il en chasse les marchands et toute l'impureté qui s'y trouve, alors sa propre humanité divine le rachètera ; car, lorsqu'il sera ainsi en communion avec lui-même, il connaîtra le "bâtisseur du Temple" » […] « La Théosophie maintient au contraire que l'homme est une émanation de l'Essence Divine, Inconnue bien que toujours présente et infinie, et que son corps, comme toute autre chose, est impermanent et n'est en conséquence qu'une illusion, et que seul l'Esprit en l'homme est l'unique substance permanente, qui finit même par perdre son individualité séparée au moment de sa réunion complète avec l'Esprit Universel. »‒ H.P. Blavatsky, La Clef de la Théosophie, pp. 68, 232.
« Chaque homme est son propre créateur, et chacun doit être son propre sauveur en apprenant à faire bon usage du Pouvoir Unique ». « Chaque homme doit être à lui-même une loi morale et spirituelle » – R. Crosbie, traduction du Friendly Philosopher, pp. 213, 233.