Samedi 24 Juin 2017

Mis à jour le Sam. 24 Jui. 2017 à 16:25

Retour Pensée du Moment

Pensée du moment

Il n'y a pas de Religion au-dessus de la Vérité

AddThis Social Bookmark Button

« Le "Phare" de la Vérité c'est la Nature sans le voile de l'illusion des sens. » – (« Le Phare de l'Inconnu », Cahier Théosophique n° 25, p. 2).
« Chaque homme est à lui-même, d'une façon absolue, la voie, la vérité et la vie. » – (Lumière sur le Sentier, p 16)
« La Vérité ne dépend pas de celui qui l'exprime, mais de sa propre nature claire comme le jour » – (R. Crosbie, « Dans les débuts – Lettre XIV », Cahier Théosophique n° 131, p. 6).
« Cherche celui qui doit te donner naissance dans la Salle qui est au-delà, la Salle de Sagesse, où toutes les ombres sont inconnues et où la lumière de la vérité resplendie dans une gloire inaltérable » – (Voix du Silence, p. 22).

La conscience planétaire

AddThis Social Bookmark Button

« Les guerres prenant naissance dans l'esprit des hommes, c'est dans l'esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix » - Préambule de l'Acte constitutif de l'UNESCO.
« Le sacrifice de soi n'est plus aujourd'hui imposé du dehors, mais librement consenti et ressenti comme une nécessité intérieure... le dévouement trouve sa source dans l'homme lui-même... cette sacralisation de l'humain comme tel suppose le passage d'une « transcendance verticale » à une « transcendance horizontale ... » - « L'exigence d'une solidarité ne serait plus liée aux anciennes appartenances communautaires, qu'elles soient religieuses, ethniques nationales ou familiales... L'humanité divinisée a pris la place du sujet absolu ». - Luc Ferry, L'Homme-Dieu ou le sens de la vie.

L'éducation dans l'optique Théosophique

AddThis Social Bookmark Button

« Apprendre c'est se ressouvenir. » – Platon (allusion à Phèdre, XXIX)
« Avant de faire ton premier pas, apprends à discerner le vrai du faux, le toujours-fuyant du toujours durable. Par-dessus tout, apprends à séparer la Science de tête de la Sagesse de l'Ame, la "Doctrine de l'œil" de celle du "Cœur" » – H.P. Blavatsky, La Voix du Silence.
« Nul homme ne peut vous révéler quoi que ce soit qui ne sommeille déjà dans l'aube de votre connaissance. » – Khalil Gibran, Le prophète.

Les Maîtres de Sagesse

AddThis Social Bookmark Button

« Nous les appelons « Maîtres » parce qu'ils sont nos instructeurs, et parce que c'est d'eux que nous tenons toutes les vérités théosophiques (...). Ce sont des hommes d'une grande érudition et d'une sainteté de vie plus grande encore. » - La Clef de la Théosophie.

Les cycles

AddThis Social Bookmark Button

« La doctrine des cycles est l'une des plus importantes de tout le système théosophique — La loi des cycles est la loi suprême gouvernant notre évolution — Rien ne peut être fait contre les cycles, mais beaucoup peut être fait avec eux. » – W.Q. Judge
« Les cycles doivent suivre leurs rondes. Des périodes de lumière ou d'obscurité mentale et morale se succèdent comme le jour fait suite à la nuit. Les Cycles majeurs et mineurs doivent s'accomplir selon l'ordre établi des choses. Et nous, emportés par la marée puissante, ne pouvons en modifier et diriger que des courants secondaires. » – Un Sage.

top-iconRetour en Hauttop-icon

La mort

AddThis Social Bookmark Button

« La mort se présente toujours à notre Soi spirituel comme une libératrice et une amie. »
« La mort est l'ultime extase sur terre. »

Définition de la loi de karma

AddThis Social Bookmark Button

« La Loi de karma (♦) est la loi jumelle de la réincarnation (♦). Ces deux lois sont entrelacées d'une manière si inextricable qu'il est presque impossible de les considérer séparément.

Aucun point ni aucun être dans l'univers n'est exempt de l'action de karma, mais tous sont sous son « pouvoir.

« Cette loi, embrasse à la fois notre être physique et moral. Appliquée à la vie morale de l'homme, c'est la loi de causalité éthique, de justice, de récompense et de châtiment, la cause des naissances et des renaissances, mais également le moyen de se libérer de l'incarnation.

« Considérée d'un autre point de vue, c'est simplement les effets découlant des causes, action et réaction, l'exact résultat de chaque pensée et de chaque action. »

Extraits de l'Océan de Théosophie de W.Q. Judge (Ch. XI)

Les vertus de qualités divines

AddThis Social Bookmark Button

Krishna : « Écoute, quels sont les signes de celui dont les vertus sont de qualité divine : l'intrépidité, la sincérité, l'assiduité dans la consécration, la générosité, la maîtrise de soi, la piété et les aumônes, l'étude, l'austérité et la droiture ; la non-violence, le respect de la vérité et l'absence de colère, le renoncement, l'égalité d'âme et le silence sur les défauts d'autrui, la compassion universelle, la modestie et la douceur ; la patience, la puissance, la force d'âme et la pureté, la discrétion, la dignité, le pardon des offenses et l'absence d'orgueil. »

« Ne sois pas en proie à l'affliction, car tu es né avec le destin divin. »

Extraits de la Bhagavad-Gîtâ – Ch. XVI – v. 1 à 5.

L'Arbre sacré

AddThis Social Bookmark Button

« Depuis la plus haute antiquité les arbres étaient associés aux dieux et aux forces mystiques dans la nature. Chaque nation avait son arbre sacré, avec ses caractéristiques et attributs particuliers basés sur les propriétés naturelles, et aussi occasionnellement occultes, comme il est exposé dans les enseignements ésotériques. » - Glossaire Théosophique (Theosophical Glossary)

Montre la Voie

AddThis Social Bookmark Button

« Montre la "Voie" - même sans éclat, et perdu parmi la foule - comme fait l'étoile du soir à ceux qui suivent leur sentier dans les ténèbres. » – La Voix du Silence (page 53)