Samedi 23 Septembre 2017

Mis à jour le Sam. 23 Sep. 2017 à 09:43

Retour La Chronique Expériences de mort imminentes (EMI) - Near Death Experiences (NDE)

Expériences de mort imminentes (EMI) - Near Death Experiences (NDE)

AddThis Social Bookmark Button

Que se passe-t-il, en fait, au moment même de notre décès ? Le mystère de la mort est lié étroitement au mystère de la constitution intime de l'être humain – lequel n'est pas que son corps physique, ni le personnage psychique que nous connaissons, riche d'une multitude de pensées, sensations, désirs, projets, aspirations, mémoires, etc. Cette « personnalité terrestre », souvent pleine du sens d'un ego, plus ou moins dominant, ne serait pas consciente, ni pénétrée par un idéal éthique – encore moins capable d'un amour authentique, ou d'un génie universel – si elle n'était pas soutenue, pénétrée dans son intimité, par un Soi profond, souvent appelé « Ego Supérieur », ou « Ego divin », dans la littérature théosophique (qui ne manque pas d'autres termes comme « Soi - Ego », « individualité permanente », etc.). C'est cet Ego qui est précisément évoqué dans le passage précédent de La Clef de la Théosophie.
Pour Mme Blavatsky c'est « l'alter ego supérieur permanent », qui confère l'immortalité au pèlerin que nous concevons comme « l'âme humaine ». En réalité, cette Présence, toujours consciente en nous-mêmes, est l'entité, divine par essence, qui a éveillé l'âme à la conscience réfléchie, au libre arbitre, et à l'Amour véritable, au tout début de l'évolution du règne humain sur terre. Depuis des millions d'années, cet « Éveilleur » est à son poste, soucieux d'accompagner, inspirer et guider l'âme qu'il soutient.
De nombreux auteurs, anciens et modernes, ont témoigné des expériences de conscience vécues au seuil de la mort par les « rescapés de la mort ». Pour nos lecteurs nous pouvons suggérer les lectures suivantes : Plutarque : Sur la punition divine (§ 22), passage sur la vision de Thespésios ; Platon : le mythe d'Er dans La République ; Raymond Moody : La vie après la vie ; E .S. Mercier et M. Vivian : Le voyage interdit ; E. Kubler Ross : Les derniers instants de la vie ; Kenneth Ring : Sur la frontière de la vie.