Dimanche 25 Juin 2017

Mis à jour le Dim. 25 Jui. 2017 à 16:25

1888

  • PDF
AddThis Social Bookmark Button

Extraits de l'article « 1888 » d'H.P. Blavatsky

Habituellement les gens souhaitent à leurs amis une heureuse année, et parfois "prospère" est ajouté à "heureuse". Il est peu probable que beaucoup de bonheur et de prospérité puisse venir à ceux qui vivent pour la vérité sous un chiffre aussi sombre que 1888 ; mais cependant l'année est influencée par la glorieuse étoile de Vénus-Lucifer, brillant de manière si resplendissante qu'elle a été prise pour ce visiteur plus rare encore, l'étoile de Bethléem. Ceci est, aussi, à notre portée de mains, et sûrement quelque chose de l'esprit du Christos peut naître sur terre sous une telle condition. Même si la joie et la prospérité sont absentes, il est possible de trouver quelque chose de plus grand qu'elles dans cette nouvelle année. Venus-Lucifer est la marraine de notre magazine, et comme nous choisissons de trouver la lumière sous son auspice, nous espérons atteindre sa noblesse. Ceci est possible pour chacun de nous personnellement, et au lieu de souhaiter à nos lecteurs une nouvelle année heureuse et prospère, nous nous sentons plus d'humeur de les prier de faire de cette année une année digne du brillant messager. Ceci peut être entrepris par ceux qui sont courageux et résolus. Thoreau signalait qu'il y avait des artistes dans la vie, des personnes qui peuvent changer la couleur d'un jour et en faire quelque chose de magnifique pour tous ceux avec lesquels ils sont en contact. Comme dans tous les arts, nous affirmons qu'il y a des adeptes, des maîtres de la vie qui la rendent divine. N'est-ce pas le plus grand art, que de pouvoir affecter l'atmosphère même dans laquelle nous vivons ? Que ceci soit le plus important se comprend immédiatement, quand nous nous souvenons que chaque personne qui respire la vie affecte l'atmosphère mentale et morale du monde, et aide à colorer la journée de ceux qui sont autour de lui. Ceux qui n'aide pas à élever les pensées et les vies des autres doivent par conséquence soit les paralyser par leur indifférence, soit les tirer fortement vers le bas. [...]  Personne ne peut rester tout à fait inactif. [...] L'occultiste reconnaît pleinement sa responsabilité et ne réclame son titre qu'après avoir éprouvé et acquis la connaissance de ses propres pouvoirs.

Le Théosophe sincère, reconnait sa responsabilité et s'efforce de trouver la connaissance, et de vivre, entre temps, en accord avec le plus haut standard dont il soit conscient. A tous, Lucifer envoie ses salutations ! La vie de l'homme est entre ses mains et il détermine son destin lui-même. Alors pourquoi 1888 ne serait pas l'année d'un plus grand développement spirituel que ne le furent toutes les autres années que nous avons déjà vécues ? Il ne dépend que de nous de le faire. C'est un fait réel, non un pieux sentiment. Dans un jardin de tournesols chaque fleur se tourne vers la lumière. Pourquoi pas nous ?
Et que personne n'imagine qu'attacher de l'importance à la naissance de l'année ne soit que fantaisie. La terre passe dans une période particulière et l'homme avec elle ; et de même qu'un jour peut être coloré, l'année peut l'être aussi. La vie astrale de la terre est jeune et forte entre Noël et Pâques. Ceux qui forment leurs vœux durant cette période auront une force accrue pour les satisfaire de manière conséquente.

H. P. Blavatsky ‒ Aticle paru dans la revue Lucifer, de janvier, 1888.

top-iconRetour en Hauttop-icon