Vendredi 23 Juin 2017

Mis à jour le Ven. 23 Jui. 2017 à 16:25

Retour Glossaire

Glossaire des termes Théosophiques

Il y a 400 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire (expression régulière autorisée)
Commence par Contient Terme exact Se prononce comme
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
Page:  1 2 Suiv. »
Terme Définition
Pandore

(grec) - Dans la mythologie grecque [Hésiode], la première femme sur la terre, façonnée [à l'image d'une déesse, sur l'ordre de Zeus] avec de l'argile par Vulcain [Héphaistos] pour se venger de Prométhée et contrecarrer le bon effet de son don fait aux mortels. Parée de nombreux dons par chacun des dieux. Pandore fut envoyée porteuse d'une boîte contenant à son insu tous les maux. Quand le frère de Prométhée, Épiméthée, la vit, il l'épousa, mais Pandore, pleine de curiosité, ouvrit la boîte, libérant ainsi tous les fléaux qui tourmentent les hommes et qui sont restés sur la terre depuis ce temps. [Glos. Clef de la Th.]

Panthéiste

Personne qui identifie Dieu avec la Nature, et vice versa. Si nous devons considérer la Déité comme un Principe infini et omniprésent, il pourrait difficilement en être autrement : dans ce cas, la Nature est simplement l'aspect physique de la Déité, ou son corps. [Glos. Clef de la Th.]

Parabrahman

(Sanskrit ; Hindouisme) - [Écrit généralement Parabrahm]. Terme védântin signifiant au-delà de Brahmâ. Le Principe Suprême et absolu, impersonnel et sans nom. Dans le Veda, il est évoqué comme « CELA ». [Glos. Clef de la Th.] ― Le Suprême Brahman, l'Absolu. [Glos. Voix du Silence]

Paramartha

Paramârtha : (Sanskrit ; Hindouisme ; Bouddhisme) - l) La plus haute richesse (artha) qu'on puisse acquérir : la suprême connaissance spirituelle (d'où : paramârtha satya : la vérité absolue, opposée à samvriti satya) ; 2) (selon Schlagintweit) le livre que Nâgârjuna aurait reçu des Nâga qui l'instruisirent. [Glos. Voix du Silence]

Paramita

Pâramitâ : (Sanskrit ; Bouddhisme) - De la racine pri : faire traverser. Les vertus transcendantes ou cardinales qui permettent d'atteindre l' « autre rive », l'émancipation complète de la conscience. Les vertus, ou « perfections » sublimes sont, en général, au nombre de 6 [dâna (charité), shîla (conduite morale), kshânti (patience), vîrya (énergie), dhyâna (méditation), prajñâ (sagesse)], leur pratique constituant une amplification de l'octuple Noble Sentier propre à tout le bouddhisme. Les quatre pâramitâ supplémentaires, pour celui qui est engagé dans la voie du bodhisattva, sont l ) upâya kaushala, les moyens habiles (dans la propagation de la Sagesse), 2) pranidhâna, le vœu irrévocable (d'atteindre l'Éveil et d'entraîner tous les êtres vers ce but), 3) bala, les (dix) pouvoirs (permettant de voir clair en toute situation, et de progresser dans la voie de la purification et de l'Éveil) et 4) jnâña, la connaissance exacte des choses. [Glos. Voix du Silence]

Paranirvâna

(Sanskrit ; Bouddhisme) - Dans la philosophie du Vedânta: la plus haute forme de nirvâna — ou l'état qui le transcende. [Glos. Clef de la Th.] ― À distinguer de paranirvâna, le nirvâna final, qui s'accompagne de l'extinction complète de toute individualité active, au terme d'un grand cycle d'évolution - pour le temps d'une Nuit de Brahmâ. [Glos. Voix du Silence]

Parsis

Communauté actuelle de fidèles persans de Zoroastre, établie en Inde, particulièrement à Bombay et dans le Gujarât : ce sont des adorateurs du soleil et du feu. C'est l'une des communautés les plus intelligentes et estimées du pays, généralement occupée à des entreprises commerciales. Il reste entre 50.000 et 60.000 de ces parsis en Inde où ils se sont fixés il y a quelque mille ans. [Glos. Clef de la Th.]

Personnalité

Les enseignements de l'Occultisme divisent l'homme en trois aspects : divin, pensant ou rationnel, et irrationnel ou animal. Également, pour des fins métaphysiques, il est envisagé selon une division septuple ou, comme il est convenu d'exprimer les choses en Théosophie, il est composé de sept « principes », trois d'entre eux constituant la Triade supérieure, et les quatre autres, le quaternaire inférieur. C'est dans ce dernier que réside la personnalité, qui embrasse toutes les caractéristiques (dont la mémoire et la conscience) de chaque existence physique vécue tour à tour. L'individualité est l'Ego supérieur (Manas) de la Triade considérée comme une unité. En d'autres termes, l'individualité est notre Ego impérissable qui se réincarne et se revêt à chaque nouvelle naissance d'une personnalité nouvelle. [Glos. Clef de la Th.] ― Le personnage psychophysique terrestre. Voir Ego. [Glos. Voix du Silence]

Phallique

Phallique, culte, ou culte sexuel. Attitude de respect et d'adoration envers les dieux et déesses qui, comme Shiva et Durga en Inde, symbolisent respectivement les deux sexes. [Ce culte a parfois des aspects dégénérés : voir Vallabâchârya]. [Glos. Clef de la Th.]

Philalèthes

Voir néo-platoniciens. [Glos. Clef de la Th.]

Philon le Juif

Juif hellénisé d'Alexandrie, historien et philosophe fameux du premier siècle né vers 30 av J.-C. et mort entre 45 et 50 de notre ère [Les sources historiques modernes indiquent 13 av. J.-C. et 54 de notre ère.]. Chez Philon, l'interprétation symbolique de la Bible est très remarquable. Selon lui, les animaux, oiseaux, reptiles, arbres et lieux qui y sont mentionnés sont des allégories renvoyant aux conditions de l'âme, à des facultés, dispositions ou passions ; les plantes utiles y représentent des vertus, les mauvaises des affections des gens sans sagesse, etc., les interprétations se poursuivant ainsi dans le règne minéral, le ciel, la terre et les étoiles, les fontaines, les fleuves, les champs et les habitations, les métaux, substances, armes, vêtements, ornements et meubles, le corps et ses parties, les sexes et notre condition extérieure » . (Dict. Christ. Biog.). Tout cela tend fortement à corroborer l'idée que Philon était au courant de l'ancienne Kabbale. [Glos. Clef de la Th.]

Philosophes du Feu

Voir Feu. [Glos. Clef de la Th.]

Phren

Phrên : (grec). Terme pythagoricien désignant ce que nous appelons Kâma-Manas lorsque celui-ci reste sous l'influence de Buddhi-Manas. [Glos. Clef de la Th.]

Pierre philosophale

Terme d'alchimie. Appelée aussi « poudre de projection », cette pierre est un « principe » mystérieux qui a le pouvoir de changer les métaux vils en or pur, ce qui, en Théosophie, symbolise la transmutation de la nature animale inférieure de l'homme en nature divine la plus élevée. [Glos. Clef de la Th.]

Plan

De l'adjectif latin planus (plat, uni, égal). Le mot renvoie à une portion étendue de l'espace, au sens physique comme métaphysique. En Occultisme : la portée ou l'étendue d'un état de conscience donné, ou l'état de matière correspondant aux pouvoirs de perception d'un ensemble particulier de sens, ou à l'action d'une force déterminée. [Glos. Clef de la Th.]

Page:  1 2 Suiv. »
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z