Lundi 24 Juillet 2017

Mis à jour le Lun. 24 Juil. 2017 à 16:25

Retour Glossaire

Glossaire des termes Théosophiques

Il y a 400 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire (expression régulière autorisée)
Commence par Contient Terme exact Se prononce comme
Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z
Terme Définition
Ferho

(gnostique) - Chez les gnostiques nazaréens, le plus haut et le plus grand pouvoir créateur. (Voir Codex Nazareus). [Glos. Clef de la Th.]

Feu

Philosophes du -. Nom donné aux hermétistes et alchimistes du Moyen-Âge, ainsi qu'aux rosicruciens. Ces derniers, successeurs des théurges, ont considéré le Feu comme le symbole de la Déité : non seulement il était la source des atomes physiques, mais il contenait les forces spirituelles et psychiques qui leur donnaient l'énergie. Sommairement analysé, le Feu est un principe triple ; ésotériquement, il est septuple comme le sont aussi tous les autres éléments. De même que l'homme est un composé d'Esprit, Âme et Corps, complété d'un quadruple aspect, de même en est-il du Feu. Selon les œuvres de Robert Fludd (appelé aussi Robertus de Fluctibus), l'un des fameux rosicruciens, le Feu possède en premier lieu, une flamme visible (le corps), puis un feu astral invisible (l'âme), et, en troisième lieu, un esprit. Les quatre aspects évoqués apparaissent comme suit : (a) chaleur (vie), (b) lumière (mental), (c) électricité (pouvoirs kâmiques ou moléculaires) et (d) les essences synthétiques — au-delà de l'esprit — ou la cause radicale de son existence et de sa manifestation. Pour l'hermétiste, ou le rosicrucien, quand une flamme est éteinte sur le plan objectif, elle n'a fait que passer du monde visible à l'invisible, du connaissable à l'inconnaissable. [Glos. Clef de la Th.]

Flamme

(Théosophie) - Selon H.P.Blavatsky, la Flamme renvoie toujours à la Source unique, primitive et inépuisable de toute vie, à laquelle s'allument les « Feux », hiérarchies cosmiques d'entités et de pouvoirs qui se manifestent et interviennent dans l'émanation (et la réabsorption) des mondes et des êtres (cf. Secret Doctrine, I, 215, 259 note). De façon correspondante, le divin prototype de l'homme (voir Esprit planétaire, Dhyânibuddha) est pour chaque individu la Flamme dont la monade humaine est comme l' « étincelle » ou le « véhicule » (Secret Doctrine, I, 265) : la réintégration totale à cette Flamme originelle (le « Père Céleste ») de l'Ego spirituel réalisé a lieu en paranirvâna. [Glos. Voix du Silence]

Fohat

(Théosophie - L'essence de l'électricité cosmique, comme énergie vitale universelle, dans ses deux aspects, constructeur et destructeur (Theosophical Glossary). [Glos. Voix du Silence]

Fraternité universelle

Le second nom officiel de la Société Théosophique ; également, le premier de ses trois Buts. [Glos. Clef de la Th.]

Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z