Jeudi 27 Juillet 2017

Mis à jour le Jeu. 27 Juil. 2017 à 16:25

Retour Cœur de la Théosophie La réincarnation

La réincarnation

  • PDF
AddThis Social Bookmark Button

À propos de l'univers : Partout coexistent esprit, énergie (ou conscience) et substance comme trois aspects d'une seule et même réalité. L'univers est un univers de Lois, où tout interagit et est solidaire. Il n'y a pas de miracle.

Quel pourrait-être le but de la réincarnation ? Il est dit que l'univers existe pour l'expérience et l'émancipation de la conscience. Cette émancipation se fait par le perfectionnement progressif des formes de substances que la conscience utilise. Il y a une continuité dans le développement de la vie, ou comme disaient les anciens « rien ne vient de rien, mais tout se transforme ». Les expériences de chaque conscience sont enregistrées de manière indélébile. Il y a un développement graduel de l'âme, qui cherche toujours à s'approcher plus près de la Vérité (ou du SOI), dans un voyage sans fin : « on s'approche de la flamme sans jamais la toucher ». Le but est d'atteindre la pleine Soi-conscience et arriver à une réalisation plus vraie du SOI.

Une Loi universelle : Le processus de réincarnation est universel. Tout se ré-incorpore cycliquement (individuellement et collectivement) et évolue sans cesse. Rien n'échappe à la loi des cycles : manifestation et disparition, naissance (vie) et mort, jour et nuit, activité et repos... Les univers eux-mêmes se manifestent et disparaissent cycliquement ; chacun est la continuité d'un univers précédent.

Qu'est-ce qui se réincarne dans l'homme ? Ce n'est pas la personnalité, le « Moi » de Monsieur ou de Madame Untel. Ce « Moi » est lié à des conditions particulières d'une époque, d'une race, d'un sexe, de circonstances... Ce qui se réincarne est l'âme spirituelle qui en elle-même n'est « ni homme, ni femme, ni blanche, noire ou jaune... ». L'âme récolte le fruit des expériences spirituelles (de connaissance, de vérité, de bonté, de justice, de fraternité et de solidarité) de chaque vie. C'est une croissance de l'âme qui se fait de l'intérieur vers l'extérieur, par efforts auto-induits et auto-déterminés, c'est-à-dire guidés par son Libre arbitre et par la loi de Karma. Karma est la loi de justice et causalité éthique qui est inextricablement liée à la réincarnation. Par le karma « chacun récolte, dans cette vie ou dans une vie future ce qu'il sème aujourd'hui ».

Quelques aphorismes et remarques sur la réincarnation tirées de l'ouvrage l'Océan de Théosophie :

• L'homme est une âme (ou plus précisément âme-esprit) qui emprunte des corps successifs [lien avec le chapitre I, page 2].

• Il y a une évolution universelle. Une fois un homme toujours un homme ; il n'y a pas de régression par la réincarnation d'âmes humaines dans les animaux. [lien avec le chapitre VIII, page 71]

• La période de repos entre deux incarnations humaines est de 10 à 15 siècles. [lien avec le chapitre XIII, page 118]

• Tout l'univers est soumis à la loi de Karma. [lien avec le chapitre XI].

• Compléments et arguments en faveur de la réincarnation : [lien avec le chapitre IX et le chapitre X]